Obsessions de l'édition

5 trucs pour pimper votre pique-nique

5 trucs pour pimper votre pique-nique

Grâce à la météo et au déconfinement, vous pouvez enfin pratiquer votre sport préféré de la saison chaude : le pique-nique. Vous trouvez que ça commence à devenir répétitif, tous ces rendez-vous au parc? Voici cinq trucs pour varier les plaisirs que procure cette activité gourmande, sans pétanque ni Spikeball. Voyez : la créativité se déconfine, elle aussi.

Faire des portions individuelles quand vous apportez de la bouffe pour les autres

On est à l’ère post-pandémique! Maintenant, finir les frites de l’un ou la salade de l’autre n’est plus un geste banal (ça fait très 2019). Donc, s’il n’est pas séparé en plusieurs portions individuelles, votre Monkey Bread au fromage (aussi délicieux soit-il) sera cruellement délaissé. Pour éviter que les gens ne fassent que le regarder cuire au soleil, coupez-le en plusieurs portions et enveloppez-le dans du papier de cire d’abeille. Prends ça, la pizza tiède de Mireille.

Troquer le classique (et détestable) sac de chips pour des chips de pelures de légumes

Non, vous n’êtes plus la personne qui apporte le fameux sac de chips. Vous avez changé, et pour le mieux. Vous apporterez dorénavant des Chips de pelures de légumes. C’est le snack par excellence pour ceux et celles qui ne veulent pas se compliquer la vie et désirent recevoir quelques « oh wow, t’as fait ça? » au moment de dévoiler les plats sur le gazon. (Truc de pro : pour que ces chips restent croustillantes plus longtemps, transportez-les dans un plat étanche.)

On vous rappelle également que ces chips s’agencent parfaitement avec les trempettes épinards, artichauts et fromage fumé, de ricotta aux herbes et citronnée aux câpres. Si vous apportez des chips de pelures de légumes, on s’attend à rien de moins que ces trempettes-là. Et n’oubliez pas : chacun sa trempette!

Faire un pique-nique thématique

Quelle est la bête noire du pique-nique? L’organisation. Prévoyez une thématique (on n’en manque pas sur Recettes d’ici), c’est ce qui vous évitera des mauvaises surprises et des mélanges indésirables. Oui, par « mélanges indésirables », on parle de ceux qu’on redoutait du temps des potlucks, comme les pogos qui trempent dans le hummus ou la vinaigrette d’une salade verte qui coule lentement sous la lasagne.

Apporter son kit réutilisable

Saviez-vous qu’apporter sa vaisselle, ses ustensiles et des serviettes réutilisables (un chiffon fait l’affaire!) assure la propreté du parc dans lequel vous êtes installés et vous fait dire « bye-bye » aux poubelles engorgées? C’est très tendance, les pique-niques « verts », et on ne parle pas des arbres environnants, ici.

En passant, les serviettes de table réutilisables sont maintenant incontournables. Une petite tache aux commissures des lèvres est si vite croûtée, Respectez-vous un peu en vous essuyant la bouche avec une napkinne écoresponsable. Même à deux mètres, ça se voit, un reste de chips-salsa-queso fundido, Denis.

Apporter des accessoires

On apprécie davantage la bouffe quand on est installé confortablement pour la savourer. C’est pour cette raison qu’il est maintenant fortement conseillé d’apporter quelques coussins du salon pour mâcher sans souffrir du fessier, une petite bougie à la citronnelle pour chasser les maringouins qui veulent aussi goûter à votre pizza aux fruits frais et des haut-parleurs juste parce que sans musique, ce n’est pas réellement un pique-nique.