Tous les articles de la catégorie
Cuisine 101
Mérites-tu ton indépendance culinaire ?

Mérites-tu ton indépendance culinaire ?

Ah l’indépendance… Pour l’être, certains diront qu’il te suffit de signer un bail et de ne jamais oublier ton linge dans la laveuse, mais pour nous, c’est bien plus complexe. Parce que pour réellement voler de tes propres ailes (de poulet), tu dois démontrer une certaine expertise derrière les fourneaux, tu dois mériter ton indépendance culinaire.

Nour Haddaoui, 25 ans, vient tout juste de quitter le nid familial. Cadette d’une famille où la cuisine est la responsabilité de Badia, sa mère et véritable cordon-bleu, Nour la reçoit pour la première fois dans son nouveau chez-soi, à peine une semaine après y avoir posé ses cadres.

Au menu; chaussons farcis à l’halloumi et aux légumes accompagnés de l’énorme stress de plaire à sa matriarche, elle qui possède le droit de certifier, ou non, sa fille de culinairement indépendante.

L’indépendance culinaire, c’est comme une recette sans mesure: à chaque cuistot son interprétation. Pour Nour, « c’est la confiance de non seulement bien se nourrir, mais surtout de bien recevoir! » Alors que pour sa maman, le concept est beaucoup plus théorique et repose sur trois critères:

  1. Être bien organisé
  2. Ne pas avoir peur d'assaisonner
  3. Savoir préapprêter ses repas.

Peu importe quels critères vous devrez satisfaire pour mériter votre indépendance culinaire, n’oubliez pas que l’ingrédient secret, c’est la pratique. Parce que pour maîtriser l’art du fourneau, il ne faut pas avoir peur d’allumer son fourneau.

Sur ses sages paroles, voici quelques recettes parfaites pour mériter votre indépendance culinaire:

Menu sur mesure
Vous stressez à l’idée de combler les appétits variés de tous vos  convives? Remplissez notre court questionnaire et on vous fait un menu des fêtes sur mesure qui régalera tous les palais à votre table.
Commencer