Obsessions de l'édition

Meilleures recettes « pouce vert » pour passer TOUTES ses fines herbes

Meilleures recettes « pouce vert » pour passer TOUTES ses fines herbes

2020 aura au moins eu ça de bon : c’est l’année où on a enfin trouvé le moyen de passer toutes nos fines herbes. Bon, c’est probablement aussi l’année où on en a le plus planté, mais comme on dit, la nécessité est mère de l’invention.

Avec la ciboulette qui était rendue à faire des fleurs pour attirer notre attention, un plant de romarin devenu bosquet, trois sortes de basilic (ben quoi) et des écureuils de plus en plus hardis, on n’avait plus le choix. Il a fallu faire les foins dans notre mini-champ de patio et fouiller dans nos recettes pour faire quelque chose de toutes ces herbes, à part trois tonnes de pesto. ET ON A RÉUSSI. Sortez vos petits ciseaux et faites des réserves de soie dentaire, voici comment faire honneur à ces aromates jusqu’en hiver!

Crème fouettée aux fines herbes

Vous saviez que cette fameuse crème aérienne qu’on décharge très gracieusement sur un dessert peut aussi être dégustée en version salée, avec des herbes fraîches? Maintenant vous savez (et vous ne pourrez plus l’oublier).

La méthode est dangereusement simple : coupez vos herbes préfs (par exemple : ciboulette, aneth, basilic, origan, persil...) et parsemez-les au goût dans votre mélange de crème fouettée. Ensuite, garnissez-en généreusement salades de légumes grillés, scones salés, poissons fumés, soupes, crab cakes, patates... ou encore, mangez-la à la cuillère (une option dûment testée par les auteurs de ces lignes).

Beurres aromatisés

Avec du beurre aromatisé, c’est facile de prendre votre visite par les sentiments : un peu de beurre salé à température ambiante, à fouetter avec un aromate de votre choix et ta-daaaah! Beau, bon, fancé. Et qu’est-ce qui a du goût, s’agence facilement et donne un joli fini pour les yeux? Des. Fines. Herbes.

Prenez l’aneth, par exemple. Herbe fragile qui fait la gueule si elle est ignorée trop longtemps, elle trouve sa place dans ce beurre aux agrumes et à l'aneth qu’on peut servir immédiatement avec du poisson frais, conserver plusieurs jours au frigo, ou alors congeler dans l’attente de jours meilleurs (et de visite de qualité).

La beauté dans tout ça? Il y a tellement de possibilités que vous pourriez faire le coup du beurre aromatisé plusieurs fois avant qu’on se doute de quelque chose. Pour une version acidulée et délicate, coupez un peu de coriandre pour votre beurre citronné (et badigeonnez-en votre homard sans vergogne). Besoin d’une variante chochon-chic? Proposez nonchalamment ce maïs garni de beurre au bacon et aux épices. Pas besoin de le congeler, il n’en restera plus.

Salades pimpées

Les herbes fraîches dans une salade, c’est l’équivalent d’un coup de baguette magique jardinière — légumes, laitues, noix et fromages explosent de goût, de frais et de croquant. D’ailleurs, même pas besoin d’attendre d’avoir une recette qui inclut ces pousses aromatiques (comme cette salade de pâtes aux petits pois, edamames et fines herbes, par exemple). Si vous avez du basilic, du persil plat, de la menthe ou de la coriandre sous la main, hachez grossièrement les feuilles (et même les tiges dans le cas de la coriandre), demandez-vous si vous en avez trop (réponse : non) et lâchez tout dans votre grand bol (« oups »).

Herbes congelées*

Si, comme nous, vous avez un peu forcé la dose sur le jardin d’herbes cette année, rien n’est perdu. Au lieu de faire sécher nos herbes les plus tendres — comme la menthe, l’aneth, le basilic, la coriandre, et l’estragon — on les a congelées! On en préserve ainsi le goût, même si on perd un brin de texture (la pognez-vous). Pour la congélation en pot ou en sac, hachez grossièrement vos herbes - préalablement lavées et séchées à l’essuie-tout - répartissez-les sans trop les coller dans des pots de verre ou des sacs à congélation et zou, au congélo. Sinon, il existe la méthode « glaçons » : remplissez votre moule à glaçons de fines herbes lavées-épongées-hachées, recouvrez d’eau et mettez le tout au congélateur. Une fois que vos fines herbes seront prises dans la glace, démoulez-les et placez-les dans des contenants ou sacs de congélation. Vous vous féliciterez en hiver.

Pour que vous sachiez quoi garder (ou non)**

Herbes qui conservent leur fraîcheur plusieurs mois

Ciboulette, origan, sauge, sarriette, persil (jauni)

Herbes à congeler avec leurs tiges

Aneth, fenouil, cerfeuil, marjolaine, origan, thym, romarin, sarriette, menthe

Herbes à conserver en bouquet (Ne pas hacher. Mettre dans un coton à fromage)

Laurier, persil, thym

Herbes à conserver en glaçon

Persil, coriandre, livèche, basilic

Herbes qui perdent leur goût

Basilic bruni, sauge ananas

--

*Pour voir tout ce qui se conserve (ou non), on vous suggère cette savoureuse lecture: https://www.botanix.com/blogue-experts-botanix/conserver-fines-herbes-congelation

https://www.botanix.com/blogue-experts-botanix/conserver-fines-herbes-congelation