Obsessions de l'édition

Les 10 commandements d’un souper des Fêtes réussi

Les 10 commandements d’un souper des Fêtes réussi

Écoutez les clochettes puis sortez la trempette, tout le monde! Avec le temps des Fêtes qui arrive à grands pas, le réveillon aussi se pointe le bout du nez froid. Pas de panique, on a la liste des 10 commandements d’un souper des Fêtes réussi à consulter, afin de vivre une soirée le bedon lourd et le cœur léger.

1. Les bouchées, vous n’oublierez pas.

En préparant des bouchées à l’avance, vous n’aurez pas besoin de rester planté·e aux côtés de votre four toute la soirée. Gardez ça pour la dinde! Cette mousse de crevettes, ces blinis maison (mini pancakes au sarrasin) et ces bouchées de concombre aux crevettes et à la crème fraîche épicée sont délicieusement rétro, et parfaits pour partir la soirée. D’ailleurs, sortez votre crème de menthe et vos épaulettes, les bouchées rétro reviennent en force! L’envie vous prend de faire un aspic? Allez-y! Si vous restez plus du côté de la salade de patates, de pâtes ou même des sandwichs « pas d’croûte » sur un présentoir étagé, sachez que vous êtes dans le vent.

2. Les mocktails (et cocktails), vous concocterez.

Vous servirez à vos convives un remontant personnalisé, c’est-à-dire avec ou sans alcool. Par exemple, proposez le Mojito sans alcool au lait au chocolat pour finir la soirée, chauffeur·euse désigné·e ou non. Sinon, l’option cocktail est toujours possible en ajoutant une touche alcoolisée aux Old-fashioned au lait sans alcool et Moscow Mule sans alcool. Lâchez-vous lousse avec ces recettes!

3. Parfumée, votre maison sera.

Les odeurs traditionnelles du temps des Fêtes, ça fait du bien. Parfumez votre maisonnée avec l’odeur de mini-tourtières dans un moule à muffins ou un enivrant parfum de têtes de bonshommes en pain d’épices. C’est le temps de ramener ces saveurs qui nous rendent nostalgiques!

4. Sèche, votre dinde ne sera pas.

Ahhh, maîtriser l’art de la dinde juteuse n’est pas simple! En guise de rappel : arroser la dinde avec du jus de cuisson aux 15 minutes. Aussi, si vous voyez qu’elle commence à brunir un peu trop à votre goût, placez un papier d’aluminium à l’endroit désiré. Cette technique permet de conserver une belle peau dorée, mais pas cramée. Pour garder la chaleur et les saveurs de la volaille en la sortant du four, couvrez (encore une fois!) votre dinde d’un papier d’aluminium. Finalement, attendez de 20 à 25 minutes avant de la servir à vos invités.

5. Des options, vous offrirez.

Que ce soit pour faire un Noël 100 % végé ou pour revamper les traditions, n’hésitez pas à ajouter de la magie et des saveurs inédites à votre réveillon. Choisissez votre thématique comme vous comptez choisir votre playlist de la soirée! Une table sans viande? On a le menu Festin végé. Une soirée relevée de A à Z? Par ici pour une Soirée épicée, ce sera. Une soirée confo sans flaflas? On a la thématique Fondues pour ça!

6. Des à-côtés accompagnements, vous présenterez.

Il y a les pelotes de Noël et le ragoût de boulettes qui servent d’à-côtés un 24 ou un 25 décembre au soir, mais vous, vous avez plus d’une carotte dans votre petit sac. Parlant de carottes, vous servirez des carottes rôties au labneh et beurre épicé,une salade de crevettes et de mangues garnie de crème champêtre ou même des légumes-racines au caramel salé et thym. Faire différent et manger autant : c’est notre philosophie.

7. La bûche, vous ferez.

Avec tout ce qu’il y a à planifier, on néglige parfois ce qui termine la soirée en beauté : la fameuse bûche de Noël. Nous savons que vous êtes capable de rouler un gâteau éponge comme un chef, donc lancez-vous! Notre bûche de Noël parfaitement chocolatée ou encore notre bûche glacée à la pistache et aux framboises n’attendent que vous.

8. Le gâteau aux fruits, vous assumerez.

Y est bon en titi, notre gâteau aux fruits. Qu’on aime ce dessert traditionnel ou pas, il mérite sa place à table grâce à ses saveurs de pacanes grillées, d’érable et d’écorces fraîches de fruits séchés. Il a droit à une place dans nos 10 commandements parce que, oui : il est si bon que ça.

9. Des restes, vous conserverez (et vous en ferez des merveilles).

Il vous reste de la dinde pour les fins pis les fous? Juste pour notre gros dindon, on a trois recettes pour le sauver de la date d’expiration. On parle d’empanadas au fromage et au dindon, de croquettes de dinde et sauce à la canneberge et de chili blanc au dindon que vous aurez dans votre bedon post-réveillon. On a littéralement touski faut pour ne rien gaspiller de vos menus festifs.

10. Comblé·e, vous serez.

Noël, ce sont les cadeaux et les biscuits du père Noël, certes! Mais ce qui reste : ce sont les moments avec ceux et celles qu’on aime autour de la table. Il n’y a rien de mieux que de vivre ces instants précieux autour de bons repas cuisinés avec amour. Gâtez vos proches et surtout, gâtez-vous! C’est encore une fois tendance à Noël, cette année. -xoxo-